L’Autrice

Au commencement, une info entendue quelque part :

Les ours polaires auront disparu d’ici 2025

Peu importe que cette information soit farfelue ou pas. Elle tourne en boucle dans ma tête. Nous sommes en 2009 et je pense à Max, le fils de mon compagnon. Tous les enfants regardent ces animaux avec émerveillement, mais le jour où ils auront disparu, que vont-ils regarder ? Alors, je cogite. J’ai eu cette chance extraordinaire de beaucoup voyager et j’ai des souvenirs plein les yeux, des odeurs plein les narines.

Je ne suis ni écrivain, ni scénariste, pas plus scientifique ou philosophe, juste une citoyenne qui passe inaperçue dans le décor. J’aime les gens, ceux qui m’entourent, ceux qui sont loin. Mais pas les cons. J’aime regarder et entendre, j’aime sentir et gouter. J’aime lire et rêver. Je cogite toujours, je surfe sur le web, je regarde HOME comme beaucoup, je visionne « Les temps changent » et « Un jour sur Terre ». Devant mon écran, mon estomac se contracte, les larmes envahissent mes yeux, ma gorge se serre. P… que le monde est beau.

Je trie mes déchets, je circule en métro. Je fais attention à l’eau, je coupe le chauffage la nuit, je fais pousser – sans grand succès – des tomates et je fais l’expérience du composte qui pue au fond du jardin. J’habite en ville. Je ne fais pas toujours ce qu’il faut, mais j’essaye. J’écoute les conseils à droite à gauche. La vérité doit être ailleurs, car personne n’est sûr de rien. « On » critique beaucoup. « On » ne fait pas grand-chose, au fond, c’est si compliqué ! C’est toujours compliqué. Les intérêts des uns ne sont pas ceux des autres. « On » s’y perd.

Pourtant, une chose est certaine à mes yeux : le futur est entre tes mains, cher lecteur. Si aujourd’hui tu vas prendre une douche au lieu d’un bain, demain tu feras preuve de créativité. Tu prendras cette sage décision qui sera économiquement viable et citoyenne, car tu agiras dans l’intérêt de tous (plantes et animaux compris, voyons large). Et ça va te faire du bien.
Je n’ai pas de conseils à te donner. Je n’ai pas les réponses à tes questions. Cependant, j’ai envie de partager quelque chose avec toi. J’ai une histoire à te raconter. Une aventure à te faire vivre.

Viens voir ! Entre dans ALE !

Sophinette